Intégration proportionnelle

La procédure comptable d'intégration proportionnelle consiste à consolider les comptes d'une ou plusieurs filiales contrôlée(s) conjointement par deux sociétés, ou par un nombre restreint d'associés. Dans le bilan de la société mère (dite société consolidante), la quote-part des actifs et passifs de la filiale (consolidée) est inscrite à leur valeur, en proportion du pourcentage détenu. La quote-part des produits et charges de la société fille est ensuite ajoutée à son résultat global. À la différence de l'intégration globale, les intérêts des actionnaires minoritaires n'y sont pas mentionnés.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info