Internal financing

Internal financing signifie financement interne, et se traduit par autofinancement. Plutôt que de supporter le coût d'un crédit, il est souvent plus avantageux pour une entreprise d'avoir recours à l'autofinancement. Plusieurs éléments le rendent possible, comme la trésorerie non engagée, les dotations aux amortissements, les provisions, les réserves, et les ventes d'actifs non stratégiques. Selon les arbitrages de la direction, les bénéfices ou dividendes non distribués peuvent s'y ajouter. Un autre ajustement consiste à dévaluer correctement les équipements amortissables, afin de réduire l'assiette fiscale de l'entreprise, donc de dégager une marge supplémentaire.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info