Keynesian multiplier

Le keynesian multiplier (multiplicateur keynésien) fut l'une des bases du New Deal. D'après cette théorie, les dépenses de l'État génèrent la même quantité de richesses, quel que soit leur emploi. Plus l'argent circule, plus les gens consomment, plus les entreprises sont prospères, plus elles embauchent.

À l'extrême, pour les Keynésiens ultra-libéraux, il faut dissuader l'épargne, pour créer le plein emploi. Mais cette théorie est contestée, car elle ne tient pas compte d'un facteur essentiel, à savoir si l'État se finance par l'impôt, ou par l'emprunt.

L'impôt réduit les liquidités disponibles pour les acteurs économiques, et la dette publique sera finalement payée par tous.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info