Knock-out

À l'opposé de l'option knock-in, une option knock-out peut se traduire par option à désactivation. Si un certain événement défini lors de la transaction ne se produit pas, cette option sera désactivée.

Par exemple, l'acheteur ne paiera une prime au vendeur que si la valeur de son sous-jacent ne varie pas, ou très peu, à l'échéance. Comme les perspectives de bénéfices sont limitées, ces options se négocient à un prix inférieur à celles qui sont dépourvues de ce mécanisme de désactivation.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info