Liquidation judiciaire

Pour qu'une procédure de liquidation judiciaire soit décidée par un tribunal, il faut que l'entreprise ne soit plus en mesure de rembourser ses dettes, et qu'il soit manifestement impossible de la redresser. C'est le cas notamment si aucun repreneur ne se présente. Cette procédure concerne toutes les personnes morales privées, commerces et entreprises. Les actifs de l'entreprise sont vendus pour régler, au moins partiellement, ses créanciers et le fisc. Si ses dirigeants n'ont commis aucune faute juridique, le jugement de clôture met fin aux poursuites des créanciers, qui sont donc éteintes.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans