Méthode du cours historique

La méthode du cours historique consiste, pour une société mère, à effectuer la conversion des résultats de ses filiales étrangères, pour qu'ils aient la même cohérence.

Les éléments monétaires (comptes de tiers, liquidités...) sont convertis au cours de clôture. Les éléments non monétaires (stocks, immobilisations, capitaux...) sont convertis au taux de change historique.

Les produits et les charges peuvent être convertis au taux du jour, ou à un taux pondéré constaté pendant l'exercice. L'écart entre le résultat inscrit au bilan, et celui du compte de résultat, est enregistré sous la rubrique "écarts de conversion".

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info