Minorité de blocage

Une minorité de blocage signifie qu'un groupe minoritaire dispose du droit de s'opposer sous certaines conditions au groupe majoritaire. Dans le monde financier, la minorité de blocage permet par exemple de rejeter une modification de l'objet social d'une entreprise, de son capital, ou de ses statuts.

En revanche, une minorité de blocage ne peut s'opposer aux décisions courantes d'une assemblée générale ordinaire, dont la légitimité se fonde sur 50 % des droits de vote + 1 voix.

Cela concerne entre autres la distribution de dividendes, ou les nominations ou révocations d'administrateurs. Pour les assemblées générales extraordinaires des sociétés anonymes, la minorité de blocage s'établit à 33 + 1/3 des droits de vote + 1 voix.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info