Monnaie scripturale

La monnaie scripturale signifie la monnaie écrite. Elle englobe donc tous les comptes en banque des particuliers et des entreprises, les livrets d'épargne, les dépôts, les chèques, les virements, les cartes bancaires, les prélèvements automatiques, les comptes en ligne et les moyens de paiement dématérialisés, comme le porte-monnaie électronique et les terminaux sur téléphone mobile.

Dans les pays développés, son montant global avoisine les 80 % de la masse monétaire. La monnaie scripturale circule sous forme d'écritures comptables, mais reste convertible à tout moment en espèces.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info