Offre publique concurrente

Après le lancement d'une Offre publique d'Achat par un groupe d'investisseurs, un autre groupe peut lancer une offre publique concurrente, en proposant une amélioration significative des conditions. Cette offre concurrente doit respecter les critères fixés par l'Autorité des marchés financiers (AMF) et être homologuée. En cas de surenchère, le prix doit être supérieur d'au moins 2 %.

Cette offre peut être déposée jusqu'à cinq jours ouvrés avant la clôture de l'offre initiale. Le premier groupe peut renoncer à son offre devenue nulle et non avenue, mais également surenchérir sur la seconde offre. Dans ce cas, l'AMF reporte la clôture.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info