Opposition carte à l'initiative du client

La banque peut suspendre l'utilisation d'une carte bancaire, en cas de dépenses dépassant le plafond ou le découvert autorisé. De son côté, le titulaire a le droit d'en demander l'opposition, mais seulement en cas de vol, de perte, ou d'utilisation frauduleuse (par exemple en ayant pris connaissance de son code secret).

Pour les entreprises, s'y ajoutent les situations de liquidation ou de redressement judiciaire ordonné par un Tribunal de commerce. Les banques disposent toutes d'un numéro d'appel d'urgence sur leur site internet. Cette opposition sur carte bancaire peut se faire aussi par courriel, mais doit être confirmée par courrier. 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info