Pact of stability and growth

Pact of stability and growth (SGP) est la traduction anglaise de Pacte de stabilité et de croissance (PSC), organisé par 16 pays de l'Union européenne en 1997.

Pour maintenir la valeur de l'euro, ces pays se sont engagés à ne pas dépasser 3 % de déficit du PIB, et à maintenir leur dette sous la barre de 60 % du PIB. Ces exigences ont été imposées aux nouveaux entrants, pour éviter des politiques de dépenses publiques trop laxistes.

Toutefois, certains pays comme la France ou la Grèce ont pu, par dérogation, dépasser les limites fixées.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info