Période d'observation

Pour permettre à une entreprise en difficulté de se redresser, le Tribunal de commerce peut accorder un délai à son dirigeant, et geler ses dettes envers ses fournisseurs et créanciers.

Dans le régime simplifié, cette période d'observation dure au maximum quatre mois, renouvelable une fois, et le dirigeant continue de gérer son entreprise. Dans le régime général, l'entreprise est gérée par un administrateur judiciaire, et le délai peut se prolonger jusqu'à vingt mois. Pendant ou à la fin de cette période d'observation, l'administrateur propose au Tribunal son analyse et préconise la continuation, la cession ou la liquidation de l'entreprise.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans