Perte de dilution

Une perte de dilution peut être occasionnellement constatée dans la comptabilité d'une société mère. L'une de ses filiales procède à une augmentation de capital, mais le prix d'émission des nouvelles actions, ou le prix auquel le marché les achète, s'avère inférieur à celui de ses fonds propres, enregistrés dans les comptes consolidés de la société mère.

Son capital est donc dilué, entraînant une rectification comptable. Par exemple, une société au capital de 100 millions d'euros émet de nouvelles actions, mais le nouveau capital n'en vaut plus que 80.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans