Point mort

L'expression point mort est très utilisée dans le commerce, le secteur productif et le secteur financier. C'est un point de départ ou d'équilibre. Par exemple, pour un restaurant, le point mort est la situation comptable où les recettes (repas et boissons) couvrent les achats alimentaires, les frais de location et d'entretien, les charges de personnel, les taxes et les impôts.

Il n'y a ni bénéfices ni pertes. Si le restaurant atteint son point mort le 15 du mois, cela signifie qu'il reste 15 jours pour dégager des profits.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info