Pondération du coût du capital

Pondérer signifie moduler, en y intégrant une notion de dosage et de proportion. La pondération du coût du capital signifie qu'une entreprise (ou un organisme emprunteur) évalue le poids relatif de chacune de ses sources de financement.

Par exemple, le coût de ses capitaux propres, le coût de ses dettes financières (frais et commissions compris), le coût d'un crédit-bail ou d'une ligne de crédit renouvelable. Chaque montant et son coût sont évalués en fonction de leur poids, rapporté à l'endettement total.  

La pondération du coût du capital permet d'avoir une vision juste des différents postes de financement, afin de les ajuster au besoin.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info