Post marquage

Le post-marquage consistait à imprimer sur les chèques leur montant en caractères magnétiques, afin de permettre leur lecture optique par les appareils spécialisés des chambres de compensation. D'abord manuelle, cette opération a été par la suite mécanisée.  

Aujourd'hui, tous les chèques, à l'exception des gros montants, sont scannés. Seule leur image circule électroniquement. Le montant est lu optiquement. Les sommes sont regroupées par banque. En fin de journée, le reliquat positif ou négatif est ajouté ou soustrait du compte de la banque adhérente à la chambre de compensation."

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info