Postdater

Postdater signifie inscrire une date ultérieure, volontairement ou pas. Pour les documents importants, cela peut être source de litiges, notamment quand courent des délais légaux.  

Postdater un chèque est en revanche assez fréquent, par exemple y inscrire le dernier jour du mois, le temps de recevoir son salaire. Cette pratique est largement acceptée par les commerçants, ou pour des paiements en plusieurs fois. Cependant, le bénéficiaire du chèque n'est pas légalement tenu d'attendre la date inscrite, et peut le présenter aussitôt. Il ne le fait généralement pas, pour éviter de provoquer un incident de paiement sur le compte de son client.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info