Prélèvements sociaux

Les prélèvements sociaux sont définis comme des impôts additionnels par les analystes financiers, mais comme des charges sociales par les juristes.

En France, la quasi-totalité des revenus du travail, des revenus du capital et des revenus financiers est soumise aux prélèvements sociaux : épargnes, placements, loyers perçus, plus-values, salaires, retraites, droits d'auteur...

Ces prélèvements obligatoires, appelés aussi contributions, se déclinent en CSG (contribution sociale généralisée), en CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale), en prélèvement social, en contribution additionnelle au prélèvement social, en prélèvement de solidarité RSA (revenu de solidarité active), et en CSA (contribution sociale autonomie).

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans