Prélèvements sociaux

Les prélèvements sociaux sont définis comme des impôts additionnels par les analystes financiers, mais comme des charges sociales par les juristes.

En France, la quasi-totalité des revenus du travail, des revenus du capital et des revenus financiers est soumise aux prélèvements sociaux : épargnes, placements, loyers perçus, plus-values, salaires, retraites, droits d'auteur...

Ces prélèvements obligatoires, appelés aussi contributions, se déclinent en CSG (contribution sociale généralisée), en CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale), en prélèvement social, en contribution additionnelle au prélèvement social, en prélèvement de solidarité RSA (revenu de solidarité active), et en CSA (contribution sociale autonomie).

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info