Prêt entre particuliers

Il existe deux formes de prêts entre particuliers. D'une part, les prêts informels non rémunérés, entre proches (amis, famille...). Ces prêts sont basés sur la confiance et ne sont pas toujours garantis par une reconnaissance de dette.

Et, d'autre part, des prêts rémunérés entre particuliers. Le taux d'intérêt est négocié librement entre les deux parties, dans la limite du taux d'usure.

Ce type de prêt doit faire l'objet d'un contrat écrit, comprenant les obligations mutuelles des deux contractants, et l'échéancier du remboursement. Il doit être déclaré au fisc, et sa rémunération est imposable.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info