Principe de l'autonomie des exercices

Le principe de l'autonomie des exercices détermine que toutes les opérations ayant eu lieu au cours d'une année sont imputables uniquement à cette même année.

Par exemple, les dépenses, les recettes, les charges et les impôts seront enregistrés dans l'exercice comptable annuel, considéré comme un périmètre indépendant.

Le montant des provisions, amortissements, investissements et remboursements de dettes est fractionné, chaque fraction se rapportant à une année différente.

En revanche, une créance peut devenir douteuse en cours d'année, puis être enregistrée comme une perte en cas de défaillance du débiteur.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info