Protection du capital

La protection du capital est une clause dans un contrat, garantissant qu'un investisseur récupérera tout ou partie de son capital, à l'échéance. Aux États-Unis, cette protection concerne notamment les produits dérivés, et couvre au minimum la totalité du capital.

En France, les modalités de couverture de risque de perte peuvent varier selon les contrats, mais le montant des dépôts garantis est de 100 000 € en cas de faillite de l'établissement financier. Les OPCVM proposent souvent ce type de garantie de protection du capital aux souscripteurs de leurs parts.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info