Réduction de capital

La réduction du capital d'une entreprise peut être motivée à la suite de pertes, ou après constatation que le volume du capital est surdimensionné par rapport aux besoins réels.

Cette réduction peut se faire par un coup d'accordéon : dans un premier temps, le capital social est porté à zéro par restitution aux associés, puis une augmentation de capital est ajustée à la valeur réelle des parts qu'ils détiennent.

Quand une réduction de capital est destinée à absorber des pertes, le montant nominal de la valeur des actions peut être réduit ; ou l'entreprise procède à un rachat partiel de ses actions. Celles-ci sont ensuite annulées et soustraites des fonds propres.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info