Réduction de valeur

La réduction de valeur commence par le constat qu'un bien ne vaut plus son prix d'acquisition. Il peut s'agir de stocks abîmés (dégât des eaux...), démodés, dont la date de péremption est dépassée, ou encore de produits techniques devenus obsolètes.

Une réduction de valeur peut aussi concerner des créances à plus d'un an devenues douteuses, des placements de trésorerie, ou des avoirs en devises.

Le point commun de ces enregistrements comptables est que l'entreprise ne pouvait prévoir que ces actifs perdraient de leur valeur. Le compte de ses charges est alors augmenté.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info