Réescompte

Le réescompte était une opération qui consistait, pour une banque, à mettre en pension auprès d'une banque centrale des effets de commerce déjà escomptés.

Du montant de ces titres était déduit le taux de réescompte officiel. Le but du réescompte était de se procurer des liquidités afin de pouvoir continuer à octroyer des crédits. Cette opération est devenue exceptionnelle, car les banques centrales préfèrent désormais intervenir sur les marchés monétaires où les banques de second rang s'approvisionnent.

Le réescompte désigne aussi un prêt accordé par un FDI (fonds départemental d'insertion) à un établissement financier, qui les sous-prêtera à des entreprises spécifiques.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info