Réévaluation d'actifs

Les actifs d'une entreprise sont le plus souvent évalués à leur cours historique, c'est-à-dire à leur prix d'achat. Toutefois, les normes comptables internationales autorisent la réévaluation des actifs immobilisés, pour que le bilan d'une entreprise reflète sa valeur réelle.

Cette réévaluation d'actifs est possible, sous conditions, en France, Belgique, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Pays-Bas et Australie. Elle est possible périodiquement en Espagne et au Japon. Elle est en revanche interdite en Allemagne, aux États-Unis et au Canada.

Si la réévaluation d'actifs n'entraîne pas de conséquences fiscales comme en Hollande et au Royaume-Uni, les entreprises y auront recours. En France, comme la différence est imposable, cette procédure demeure exceptionnelle.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans