Remise à l'escompte

Une entreprise, pour fluidifier sa trésorerie, peut céder ses créances à une société d'affacturage, ou la totalité des factures qu'elle a émises à sa banque (escompte Dailly).

Une société d'affacturage en devient propriétaire moyennant une commission (déduite de la valeur des factures), à charge pour elle de récupérer les montants dus. Une banque en devient également propriétaire, et les présentera aux débiteurs à la date prévue.

En contrepartie, elle verse des fonds, ou accorde une ligne de crédit à l'entreprise cédante.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans