Rentabilité exigée

La rentabilité exigée dépend essentiellement de la nature des produits financiers et des marchés. Lorsque le risque est faible, les investisseurs peuvent exiger une rentabilité modérée.

En revanche, lorsque le risque est important, la rentabilité exigée sera plus élevée. Pour calculer la rentabilité exigée, on prend comme référence un placement sans risque (par exemple une obligation d'État ou un bon du Trésor), et on y ajoute le risque du marché.

Ce risque dépend essentiellement de la volatilité et de la liquidité du marché et/ou de l'instrument financier, et peut inclure une prime (marge supplémentaire) liée aux risques climatiques ou politiques.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info