Report à nouveau

Le report à nouveau désigne un enregistrement comptable particulier. Une partie des bénéfices n'est pas affectée au paiement de dividendes, ni à la constitution des réserves légales ou facultatives de l'entreprise.

Le report à nouveau, autorisé jusqu'à dix ans, permet à l'entreprise de traverser une période qui s'annonce difficile. Par la suite, ce report à nouveau peut être distribué aux actionnaires, ou intégré aux réserves.

Dans le bilan, il appartient aux fonds propres. Si l'entreprise enregistre des pertes, le report à nouveau sera considéré comme déficitaire, et sera alors déduit des fonds propres et d'un exercice bénéficiaire ultérieur.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info