Non-résident

L'expression non-résident définit une personne dont la résidence principale se situe à l'étranger. Cela peut avoir des conséquences fiscales.

Par exemple, si une personne habite plus de 6 mois par an dans un pays, il est fréquent qu'elle soit considérée comme résidente par le fisc, et sera donc imposée.

Cette dénomination s'applique également aux personnes morales, mais l'obtention du statut de non-résident dépend de leur nature juridique et des pays concernés. En revanche, du personnel diplomatique ou consulaire, même vivant plusieurs années à l'étranger, y habitera sous le statut de non-résident.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info