Risque d'illiquidité

Dans les années récentes, des banques de plusieurs pays ont été fermées, à la suite de l'afflux de clients qui souhaitaient retirer leurs fonds. Au bout d'un certain délai, ces banques ont été rouvertes, mais le montant maximum des retraits autorisés était limité.

C'est un risque d'illiquidité : les banques, ayant placé les dépôts, manquaient de liquidités pour rendre leur argent à leurs clients. Et ce, d'autant plus que la valeur des placements effectués par les banques s'était effondrée.

Le risque d'illiquidité est donc lié à une crise de confiance, mais peut également concerner des actifs difficiles à négocier, sur un marché étroit ou inactif.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans