Sarbanes Oxley Act

La loi Sarbanes Oxley Act (du nom du député Mike Oxley et du sénateur Paul Sarbanes) est souvent abrégée en SARBOX ou en SOX. Elle a été votée en 2002, à la suite de scandales financiers retentissants, comme celui d'ENRON (cavalerie, escroquerie et fraude généralisée, ayant entraîné la faillite du cabinet d'audit Arthur Andersen et d'énormes pertes pour de nombreux épargnants).

Depuis la loi Sarbanes Oxley, les dirigeants des entreprises cotées sont tenus responsables des états financiers qu'ils présentent à la Stock Exchange Commission (SEC), l'organisme chargé de réguler et de contrôler les marchés financiers. La loi Sarbanes Oxley vise également à assurer l'indépendance des cabinets d'audit. 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info