Scissions

La valorisation de certains groupes est inférieure à l'addition de la valorisation de leurs filiales. Certaines filiales peuvent être moins rentables, ou moins stratégiques. Un groupe peut alors décider une scission partielle : certaines entreprises retrouvent leur autonomie, ou des sociétés sont créées pour chaque branche d'activité. Ou totale : le groupe disparaît au profit de plusieurs entités.

En cas de scission partielle, le dividende des actionnaires est payé en actions des entreprises autonomes. En cas de disparition du groupe, les actionnaires reçoivent des actions des entreprises créées, en échange des actions de leur ancienne société mère.

 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans