SCPI fiscalité

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobiliers) ne sont pas soumises à l'impôt sur les sociétés, puisque les revenus sont répartis entre les différents porteurs (associés), déduction faite des frais de gestion. En revanche, les porteurs de parts (associés) sont assujettis personnellement à l'impôt sur le revenu, variable selon leur statut, ainsi qu'aux contributions sociales (CSG, RDS).

Depuis le 1er janvier 2013, l'option "prélèvement libératoire" a été supprimée. Un prélèvement obligatoire de 24 % est prélevé à la source, auquel peut s'ajouter un autre pourcentage, en fonction du taux d'imposition du contribuable. Les cessions de parts supportent les taxations sur les plus-values. 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans