SICAV et FCP fiscalité

La fiscalité des SICAV, des FCP et des autres OPC dépend, d'une part, de leur composition : le fonds d'investissement doit comporter au moins 75 % en actions enregistrées sur le compte-titre.

Et, d'autre part, de leur durée de détention : aucun abattement en cas d'acquisition depuis moins de 2 ans ; 50 % d'abattement en cas de détention pendant 2 à 8 ans ; 65 % au-delà. Les plus-values générées par les SICAV et les FPC sont calculées après déduction d'éventuelles moins-values, et déclarées en même temps que les autres revenus.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans