SICAV et FCP fiscalité

La fiscalité des SICAV, des FCP et des autres OPC dépend, d'une part, de leur composition : le fonds d'investissement doit comporter au moins 75 % en actions enregistrées sur le compte-titre.

Et, d'autre part, de leur durée de détention : aucun abattement en cas d'acquisition depuis moins de 2 ans ; 50 % d'abattement en cas de détention pendant 2 à 8 ans ; 65 % au-delà. Les plus-values générées par les SICAV et les FPC sont calculées après déduction d'éventuelles moins-values, et déclarées en même temps que les autres revenus.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobiliers

 

 

 

 

Notre fil d'info