Signature électronique

Le courrier postal étant de moins en moins utilisé, il était indispensable d'inventer un procédé pour authentifier les documents numériques. La signature électronique est l'équivalent d'une signature manuscrite, mais sous forme numérique. Le chiffrement d'une signature électronique se fait sur une base aléatoire d'un grand nombre de signes, de chiffres et de lettres.

Une signature électronique se compose de deux parties : une clé cryptée privée utilisée pour signer le document, et une clé cryptée publique permettant de l'authentifier. L'expéditeur ne peut nier l'avoir envoyé, et le destinataire ne peut nier l'avoir reçu. 

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info