Vente en l'état futur d'achèvement (VEFA)

Les promoteurs immobiliers choisissent souvent de faire financer partiellement leurs constructions par leurs futurs acquéreurs. Si les sommes collectées atteignent 50 % du prix total, ils obtiennent plus facilement des crédits. C'est ce qu'on appelle Vente en l'état futur d'achèvement (VEFA).

De son côté, le futur propriétaire paie des avances sur l'avancement des travaux. Il paie 5 % de réservation lors de la signature de l'acte notarié, puis 30 % lorsque les fondations sont achevées, puis 35 % lorsque la toiture est posée, puis 25 % à l'achèvement des travaux. Les 5 % restant seront payables lors de la remise des clés.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans