Volatilité – dividendes

Le rendement d'une action provient de son dividende annuel, ainsi que des éventuelles plus-values à la revente. Le niveau de ces plus-values est largement déterminé par le niveau du dividende distribué. Une entreprise qui pratique un fort taux de distribution peut rendre son cours volatile, puisque les investisseurs auront tendance à vendre pour empocher leurs plus-values.  

L'entreprise doit donc évaluer le niveau de dividende acceptable par le marché, tout en conservant une partie de son bénéfice pour valoriser ses titres sans augmenter leur volatilité.

 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

 

 

 

 

Notre fil d'info