AGIPI propose une nouvelle offre sur son contrat ARC

La Rédaction • 22 Mai 2019 • 14:08

Nouvelles tarifications, augmentation de l'âge limite des garanties incapacité, nouvelles options.... AGIPI, partenaire d'AXA, propose une nouvelle offre sur son contrat ARC.

AGIPI propose une nouvelle offre sur son contrat ARC

Légalement, l'assurance emprunteur est facultative. Dans les faits, elle est rendue obligatoire par les établissements prêteurs notamment lors de la souscription à un prêt immobilier.

Cette assurance, permet la prise en charge des mensualités de votre emprunt lors des aléas de la vie (arrêt de travail, invalidité, décès) pour vos prêts personnels et professionnels. Pour autant, il n'est pas toujours facile de choisir son assurance-emprunteur. Encore moins lorsque ce choix à une incidence sur plusieurs années.

C'est l'avantage principal de la loi Bourquin. Depuis le 1er janvier 2018, il est désormais possible de faire jouer la concurrence et de changer d'assureur pendant toute la durée de votre prêt immobilier à partir du moment où vous trouvez une offre plus intéressante ou qui présente des garanties au moins équivalentes.

Face à cela, les compagnies d'assurances renforcent leurs offres afin de pouvoir fidéliser les clients sur le long-terme. C'est notamment le cas d'AGIPI, filière d'AXA, qui propose une nouvelle offre sur son contrat ARC.

Deux tarifications proposées

Première évolution, le contrat ARC proposera désormais deux tarifications. Une sur le capital initial avec des cotisations fixes et qui sera revue à la baisse. Et une seconde, à partir du 3 juin, une tarification au capital restant dû qui sera désormais calculée en fonction de ce capital mais également de l'âge de l'assuré.

Cela permettra un ajustement du paiement. Grâce à cette tarification, le souscripteur paiera tous les ans le véritable tarif, en fonction de son âge et du capital couvert.

Une augmentation de l'âge limite des garanties incapacité

Avec ce nouveau contrat, le souscripteur sera désormais couvert plus longtemps.

L'âge limite des garanties incapacité, invalidité, PTIA (perte totale et irréversible d'autonomie) passe de 65 à 70 ans. Cette extension prend notamment en compte l'allongement de la durée de la vie professionnelle.

Quatre nouvelles options

Enfin, le contrat ARC enrichit son offre grâce à quatre nouvelles options :

  • Les options N/66 et ARC 25 permettront une bonification du taux de rente versé en cas d'invalidité partielle
  • L'invalidité professionnelle qui s'adresse à toutes les professions bénéficiant d'un barème spécifique (professions non médicales réglementées, professions médicales et vétérinaires).
  • L'option Psy/Dos + qui couvre les affections disco-vertébrales ou psychologiques dans le cadre d'un prêt immobilier
  • L'option écocitoyenne qui réduit de 50 % les frais de dossier pour les souscripteurs qui décident de recevoir leurs documents contractuels par voie électronique.

>> À lire également 

Assurance vie : jusqu'à 150€ offerts pour toute première adhésion à un contrat BforBank Vie !

Le groupe APICIL lance son assurance-emprunteur


Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info