Assurance auto : un traceur dans la voiture pour payer moins cher

Anissa Hammadi • 04 Novembre 2015 • 14:28

L'assurance connectée "Pay how you drive" permet aux conducteurs prudents de payer moins cher leur assurance auto, grâce à un boîtier embarqué dans la voiture. Selon un sondage d'Hyperassur dévoilé mardi 3 novembre, 42,8% des conducteurs accepteraient d'être surveillés.

Assurance auto : un traceur dans la voiture pour payer moins cherUn boîtier électronique installé dans la voiture analyse plusieurs paramètres dans la conduite de l'assuré.

Que diriez-vous de payer votre assurance auto selon votre manière de conduire ? C'est ce que propose l'assurance "Pay how you drive", qui arrive sur les routes de France en cette fin d'année. Grâce à un système multimédia embarqué, ce type d'assurance innovante propose des réductions sur la prime annuelle d'assurance en échange d'une conduite prudente.

Le comparateur Hyperassur a profité de cette nouveauté pour faire un sondage auprès des 26.000 fans de sa page Facebook et de celle de Voitures.com. Il révèle que plus de la moitié d'entre eux (57,2 %) préfèrent rester "libres", quitte à payer le même prix. En revanche, 42,8 % sont séduits par le concept, et accepteraient d'être traqués par le boîtier pour bénéficier d'une assurance moins chère.

Ce modèle rencontre déjà un certain succès dans les pays anglo-saxons, en Angleterre et aux Etats-Unis. Le principe est simple, il suffit d'installer un boîtier électronique dans sa voiture, afin d'analyser plusieurs paramètres : nombre de kilomètres parcourus, fréquence et période d'utilisation de l'automobile (la nuit ou le jour, la semaine ou le week-end), la force appliquée aux freinages et accélérations ainsi que la manière de prendre les virages.

>> Lire aussi : Inspeer, la start-up qui repense l'assurance

Une remise allant de 30 à 50 %

Ces paramètres de conduite sont ensuite recoupés et analysés par l'assureur pour attribuer une "note" à l'automobiliste. S'il est jugé prudent, il peut alors bénéficier d'une remise mensuelle de 30 % à 50 % sur sa prime d'assurance. Le conducteur aussi peut observer sa conduite, à partir d'une application dédiée.

L'assurance connectée vise plutôt les jeunes conducteurs, à l'aise avec les nouvelles technologies, et surtout considérés comme une population "à risque" par les assurances. "Pay how you drive" pourrait donc les inciter à rouler plus prudemment. Quelques compagnies ont déjà adopté cette formule, dont Direct Assurance avec YouDrive et Allianz avec Conduite Connectée. L'assurance connectée peut être prise en option des contrats classiques, aussi bien Tiers que Tous risques.

Pour le comparateur Hyperassur, "ce procédé peut permettre à l'automobiliste de gagner de l'argent grâce à des récompenses de son assureur plutôt que d'en perdre à cause de punitions". En effet, les données enregistrées ne pourront en aucun cas pénaliser les "mauvais" conducteurs, ni servir de motif à une résiliation ou une verbalisation.

Du moins, pour l'instant. Aux États-Unis, "des contraventions sont déjà dressées sur la base des données collectées, et des assurés ont été exclus de leur compagnie pour conduite dangereuse", relève Hyperassur.

>> Lire aussi : E-constat auto : faites votre constat sur smartphone

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info