Assurance emprunteur : fin des surprimes pour un risque aggravé de santé en Île-de-France

La rédaction • 02 Avril 2021 • 17:43

La région Île-de-France facilite désormais l'accès à la propriété pour ses habitants présentant un risque aggravé de santé grâce à une Garantie Immobilière Solidaire.

Assurance emprunteur : fin des surprimes pour un risque aggravé de santé en Île-de-FranceLa région Île-de-France va couvrir les surprimes d'assurances des primo-accédants avec un risque aggravé de santé - © Christina Victoria Craft

C'est parfois un obstacle cruel à la propriété. Des problèmes de santé peuvent, en effet, faire grimper les frais liés à son emprunt immobilier, voire dans certains cas, compromettre son projet à travers le prix ou l'impossibilité de souscrire une assurance de prêt.

Pour éviter cela, il existe déjà la convention AERAS, mais souvent la facture reste plus élevée pour un particulier malade à cause d'une surprime quand même appliquée par l'organisme d'assurance.

Fin de la surprime en Île-de-France

C'est pour remédier à cela que la région Île-de-France met en place un fonds de garantie de 3,7 millions d'euros destiné à supprimer la part des surprimes non prise en charge par le dispositif d'écrêtement AERAS dans les contrats d'assurance-crédit.

Seules conditions pour en bénéficier : être primo-accédants pour une résidence principale en Île-de-France et être éligible au dispositif d'écrêtement prévu par la convention AERAS.

La région a déjà, depuis l'été dernier, signée les premières conventions pour la mise en oeuvre de cette Garantie Immobilière Solidaire. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et éventuellement profiter de ce nouveau dispositif, n'hésitez pas à nous contacter pour être accompagné par nos spécialistes en assurance emprunteur.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info