Banque en ligne : Revolut proposera désormais les paiements en ligne sécurisés

Mickaël Touré • 29 Août 2019 • 15:57

Alors que la directive DSP2 entrera en vigueur le 14 septembre prochain, la néo-banque britannique Revolut proposera désormais des paiements en ligne sécurisés.

Banque en ligne : Revolut proposera désormais les paiements en ligne sécurisés

Adoptée en juillet 2013, la directive sur les services de paiements (DSP2) entrera bientôt en vigueur en Europe. Dans cette optique, la banque en ligne britannique Revolut proposera désormais le dispositif 3D secure à ses clients afin de mieux sécuriser leurs paiements en ligne.

Déjà largement utilisé par les établissements bancaires traditionnels et par les banques en ligne (Boursorama, ING...), le dispositif oblige à renseigner un code unique reçu par SMS via une page ouverte par la banque lors d'un achat sur internet. Alors que le protocole a déjà été adopté par les fidèles des achats en ligne, le 3DS n'était pas proposé par Revolut.

Destiné à lutter contre la fraude grâce à une authentification accrue, le protocole aurait déjà permis de sécuriser 43% des paiements en ligne effectués en 2018. L'entrée en vigueur de la DSP2 rendra désormais obligatoire ce procédé pour les achats supérieurs à 30 euros. Revolut se devait donc de s'aligner sur la norme pour contenter ses 500 000 clients. D'autant que le procédé risque vite d'évoluer...

L'identification par SMS vouée à disparaître

En effet, l'identification par SMS sera bientôt remise en cause. Non conforme à la nouvelle directive, elle est vouée à disparaître d'ici à 2022. Ainsi, Revolut n'utilisera pas le code SMS lors de l'authentification d'un paiement en ligne.

À la place, la firme britannique proposera une identification via une notification push sur le smartphone qui permettra une authentification via l'application grâce à son code secret ou à la biométrie. Une bonne nouvelle pour tous les clients de Revolut qui ont recours aux paiements en ligne.

À noter également que ce processus ne sera pas obligatoire pour tous les paiements mais uniquement pour ceux qui sont jugés les plus risqués.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info