Boursorama entend miser sur l'épargne en 2020

Mickaël Touré • 30 Octobre 2019 • 15:42

Alors que la banque en ligne a annoncé avoir atteint les deux millions de clients en France, Boursorama entend désormais aider ses clients à diversifier leur épargne.

Boursorama entend miser sur l'épargne en 2020

Lorsque l'on parle de banque en ligne, Boursorama est l'une des firmes qui revient en premier dans l'esprit des consommateurs. Forte de ses deux millions clients, Boursorama se paye en plus le luxe de solliciter les services d'une star planétaire comme Brad Pitt pour sa nouvelle campagne publicitaire.

C'est donc très logiquement que Boursorama se tourne vers l'avenir, galvanisé par une concurrence toujours plus féroce, aussi bien de la part des banques traditionnelles, que des banques en ligne (ING, Fortuneo...) ou des néo-banques (Revolut, N26...).

Ainsi, après avoir mis en avant le paiement cette année (notamment à travers la carte ULTIM), Boursorama entend bien s'attaquer à l'épargne l'année prochaine.

Aider à la diversification de l'épargne

En effet, dans un contexte de taux particulièrement bas, les traditions sécuritaires de la population française ne font plus recette. Il y a quelques semaines, Benoît Grisoni abondait d'ailleurs dans ce sens lors d'une interview accordée à BoursedesCrédits : « l'épargne sans risque ne rapporte plus rien et va même couter à l'épargnant » déclarait-il notamment.

Depuis, le débat s'est intensifié. Les produits en fonds euros sont, par exemple, particulièrement visés par les différentes firmes. Peu rémunérateurs mais pourtant très prisés par les Français, ces produits se retrouve dans le collimateur. C'est dans cette optique que Boursorama a annoncé sa volonté de se tourner davantage vers l'épargne afin de mieux orienter les clients : « à partir du premier semestre 2020, nous souhaitons encore mieux guider nos clients, en proposant de nouveaux supports » indiquait ainsi Aurore Gaspar à l'AGEFI.

Des objectifs élevés

À travers cette stratégie, Boursorama entend fidéliser davantage sa clientèle et attirer toujours plus de clients. Après avoir atteint les deux millions de clients en 2019, le cap est désormais fixé à trois millions d'ici à 2021. Des objectifs élevés pour la filiale de la Société Générale qui a tout de même enregistré une progression de 2,5 milliards d'euros de ses actifs cette année.

Bien sûr, cette stratégie de conquête n'est pas exempte de coûts. Boursorama France accusait, par exemple, 35 millions d'euros de pertes en 2018. Pour autant, pas question de changer de modèle pour l'instant. En misant sur l'épargne, la banque en ligne entend concurrencer plus directement les offres d'épargne des banques traditionnelles. Reste désormais à savoir si le pari sera payant....

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info