Clientèle, étranger, nouveaux produits : quelles ambitions pour les banques en ligne en 2020 ?

Mickaël Touré • 04 Décembre 2019 • 15:58

Nickel, Boursorama, Orange Bank... Face aux défis de la rentabilité, les banques en ligne cherchent de nouveaux leviers pour attirer toujours plus de clients. Petit tour d'horizon des nouveautés proposées par les derniers venus du secteur bancaire.

Clientèle, étranger, nouveaux produits : quelles ambitions pour les banques en ligne en 2020 ?

Depuis quelques années, les banques en ligne ont fait une irruption tonitruante dans le monde la banque. Problème, dans ce contexte ultra concurrentiel, difficile pour elles d'être rentables.

Face à ce défi, elles cherchent à se distinguer en proposant toujours plus de produits et surtout en adoptant des stratégies de conquête de clients plus agressives. Alors que la fin de l'année approche à grand pas, il est temps de faire un tour d'horizon des nouveautés et des objectifs à venir des banques en ligne.

ING France veut accélérer sur le crédit immobilier

 

Cela fait désormais quatre ans que ING peine à dépasser le cap du million de clients. Alors que des concurrents comme Boursorama continuent leur progression, la banque en ligne néerlandaise entend bien riposter. Ainsi, ING a pour ambition d'accélérer sa production de crédit immobilier, produit d'appel par excellence.

« L'activité crédit est en forte croissante. Nous comptons accélérer sur ce volet car le crédit immobilier concourt à une relation plus durable avec la banque. Notre ambition en 2020 est de doubler la production de crédit immobilier », a notamment indiqué le directeur de la banque en ligne.

Nickel vise 4 millions de clients en 2024

De même, la néo-banque Nickel a affirmé des objectifs très élevés d'ici à 2024. Alors qu'elle compte 1,4 millions de clients à fin 2019, elle a affirmé des objectifs à la hausse. En effet, elle compte atteindre les 4 millions de clients d'ici à 2024. Un but ambitieux surtout lorsque l'on connaît les difficultés que peuvent rencontrer les néo-banques.

Boursorama entend miser l'épargne

Du coté de Boursorama, l'année 2019 fut fructueuse, la filiale de la Société Générale a, en effet, franchi le cap des 2 millions de clients en France. Bien évidemment, elle ne compte pas s'arrêter là. Elle vise toujours 3 millions de clients d'ici à 2021.

Boursorama a déjà annoncé Cli€, une offre de micro-crédit instantané qui reprend un modèle déjà proposé par Lydia en partenariat avec Banque Casino. Elle a, par ailleurs, annoncé sa volonté de mettre davantage l'accent sur l'épargne en 2020. « Dans le contexte de taux actuel, nous allons aider nos clients à diversifier leur épargne », a notamment confié à L'Agefi Aurore Gaspar, directrice générale adjointe de Boursorama.

Orange Bank se lance en Espagne

Pour Orange Bank, l'heure est à l'internationalisation. La banque en ligne d'Orange a pour ambition de s'étendre à plusieurs autres pays dans un avenir proche. Dans cette optique, Orange Bank vient de se lancer en Espagne. Elle espère ainsi atteindre le million d'abonnés dans la péninsule ibérique d'ici 10 ans.  

Google se lance dans la banque en ligne

 

Le géant Américain a annoncé son arrivée prochaine dans le monde de la banque en ligne. Le moteur de recherche va ainsi proposer un compte courant grâce à un partenariat avec Citigroup. Une manière pour Google de se diversifier et d'élargir son marché de base.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info