Compte-courant : l'offre Eko du Crédit Agricole frôle les 100 000 clients

Lisa Niquet • 16 Mai 2019 • 16:44

Eko, lancé en 2017 par le Crédit Agricole, serait proche des 100.000 clients ce trimestre d'après l'annonce du groupe. Cette offre fait face à une concurrence toujours plus nombreuse.

Compte-courant : l'offre Eko du Crédit Agricole frôle les 100 000 clientsL'offre Eko du Crédit Agricole gagne 15.000 client ce trimestre.

Elle séduit encore en ce début d'année. L'offre de compte-courant en ligne Eko enregistre 15.000 nouveaux comptes depuis le début 2019, ce qui porterait le nombre de clients à 95.000, selon les déclarations du groupe Crédit Agricole. Pour rappel, l'objectif annoncé est d'acquérir pas moins de 500 000 clients en 2022.

15.000 nouveaux adhérents ce trimestre

En 2018, un an après son lancement, le groupe annonçait avoir gagné 80.000 nouveaux clients et comptait 73 % de prospects.

L'offre d'entrée de gamme propose une ouverture d'un compte bancaire et une carte bancaire internationale pour deux euros par mois. Accessible en agence ou en ligne, elle permet de recourir aux conseillers du Crédit Agricole si le besoin s'en fait ressentir.

Une concurrence toujours plus rude

Néanmoins, la concurrence est rude. Ces offres bancaires low-costs sont toutes plus compétitives les unes que les autres. Nickel propose une offre à 20 euros par an (soit 1,66 € par mois) en France et Orange Bank fournit une carte visa sans frais (paiement et retrait gratuit en zone euro).

Quant à la nouvelle venue, Ma French Bank, qui devrait ouvrir le 22 juillet, elle propose une offre à deux euros par mois en permettant de payer et de retirer à l'étranger gratuitement. De plus, elle est véritablement une banque à part entière et proposerait des crédits et de l'épargne.

Ainsi, Eko, qui mise sur le « 100 % humain et le 100 % digital » à encore du chemin à faire, mais elle continue tout de même d'attirer les consommateurs.

>> À lire également :

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info