Consommation : une chute toute relative du pouvoir d'achat en 2020 ?

Mickaël Touré • 03 Novembre 2020 • 14:33

Selon l'INSEE, les Français ne devraient pas connaître une chute importante de leur pouvoir d'achat malgré la crise. Une conclusion loin de faire l'unanimité.

Consommation : une chute toute relative du pouvoir d'achat en 2020 ?

Et si la crise n'était pas si dramatique pour le pouvoir d'achat des Français ? Face au cataclysme économique annoncé depuis le début de la pandémie, les chiffres de l'INSEE ont de quoi interroger. Selon l'institut, le pouvoir d'achat des Français ne reculerait « que » de 0,5 % en 2020.
Un chiffre qui semble en décalage avec les difficultés économiques que connaissent les ménages

Des chiffres en décalage avec la réalité ?

Ainsi, malgré une crise qui touche tous les secteurs et une chute du PIB inédite depuis la Seconde Guerre mondiale, l'INSEE prédit un repli assez faible du pouvoir d'achat. Il ne s'agirait même pas de la plus grosse chute de pouvoir d'achat répertoriée ces dernières années. En 2013, une chute de 1 % avait été constatée.

 Ce décalage entre les chiffres et la réalité peut s'expliquer par un interventionnisme important de l'Etat. Afin de préserver le pouvoir d'achat, le gouvernement a promis qu'il n'y aurait aucune hausse d'impôt et mis en place le chômage partiel et un système d'aide aux entreprises touchées par les mesures de restrictions.

Une épargne très importante pendant le confinement

Un autre facteur permet également de comprendre comment le pouvoir d'achat peut se maintenir à un tel niveau. Malgré une forte baisse de la consommation pendant le premier confinement (8 %), les Français ont pu épargner massivement, environ 85 milliards d'euros.

Ce matelas devrait permettre aux Français de réinvestir après la crise. D'ailleurs, le ministère de l'Economie table sur un rebond de 6 % en 2021. Une relance qui ne devrait pas permettre de retrouver le niveau de 2019, mais qui pourrait au moins limiter la casse...

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info