Coronavirus : le plafond du paiement sans contact revu à la hausse ?

Mickaël Touré • 30 Mars 2020 • 16:08

En raison de la crise sanitaire en cours, beaucoup réclament la mise en place d'un plafond plus élevé pour le paiement sans contact. Un changement qui ne devrait pas intervenir à court terme.

Coronavirus : le plafond du paiement sans contact revu à la hausse ?

« Limiter au maximum les contacts avec des surfaces potentiellement infectées ». Ce message de précaution est celui que l'on entend régulièrement depuis le début de l'épidémie du Covid-19. Il justifie en partie la politique du confinement actuellement en vigueur dans tout l'Hexagone.

Au moment de faire ses courses, composer son code de carte bancaire peut être un vecteur de contagion. Plus hygiénique, le paiement sans contact apparaît comme une évidence. Problème, son plafond empêche souvent les consommateurs de régler de cette manière. En ce sens, beaucoup réclament aujourd'hui un plafond revu à la hausse.

Un montant augmenté à 50 euros ?     

Pour le moment, les limites imposées pour le paiement sans contact sont de 30 euros par achat et de 150 euros en cumulé par jour. Dans une série de recommandations adressée mercredi aux banques et aux usagers, l'Autorité bancaire européenne, conseille de relever ce plafond à 50 euros, soit le montant maximum autorisé par la réglementation européenne. 

En France, c'est le réseau de paiement domestique, GIE Cartes Bancaires, qui doit prendre la décision d'appliquer ou non ces recommandations.

Une décision risquée

Pour autant, le relèvement du plafond ne serait pas d'actualité pour le moment. Un tel changement présenterait des problèmes sur le plan technique. Cela nécessiterait en effet une série de mise à jour des terminaux de paiement ainsi que des serveurs d'autorisations. Soit un « risque industriel » comme l'explique aux Échos Hervé Sitruk, président de France Payments Forum.

D'ailleurs, également interrogé par le quotidien économique, Philippe Laulanie, directeur général des Cartes Bancaires CB, affirme que ce besoin n'existe pas actuellement : « Il n'existe aucune tension sur les paiements sans contact en France ». La période de confinement actuelle pousserait le consommateur à se rapprocher des commerces de proximité, ce qui se traduirait par une baisse du montant du panier de courses moyen.

Une idée à reconsidérer après la crise

Cela étant, l'augmentation du plafond du paiement sans contact est bel et bien dans les tuyaux. Mais seulement lorsque la situation sera revenue à la normale.

Pour le moment, d'autres solutions sont envisagées, comme le paiement en deux fois sans contact. Il est également possible de payer grâce à son mobile afin d'éviter la contrainte des plafonds de paiement.  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info