Crédit auto : le « prêt vert » est-il si avantageux ?

La Rédaction • 20 Mai 2019 • 16:41

Depuis quelques mois, les banques proposent des prêts bonifiés aux personnes souhaitant investir dans des véhicules propres. Une question demeure pourtant : ces crédits sont-ils vraiment avantageux ?

Crédit auto : le « prêt vert » est-il si avantageux ?

À l'heure ou la transition écologique devient un enjeu toujours plus important, le gouvernement tente de trouver des solutions afin d'orienter les Français vers l'achat de véhicules plus propres.

Ainsi, pour aider les ménages les plus modestes à investir sur ce type de voitures, des offres de prêts « verts » arrivent sur le marché. Pour autant, ce type de crédit reste pour le moment assez confidentiel. Les prêts verts posent surtout une question : sont-ils vraiment avantageux pour les consommateurs ?

Un crédit vert, pourquoi faire ?

Il y a peu, le gouvernement annonçait une augmentation de la prime à la conversion. Cette dernière permet de bénéficier sous certaines conditions d'une gratification lors de l'achat d'un véhicule peu polluant si, dans le même temps, vous mettez à la casse un ancien véhicule diesel ou essence.

François de Rugy, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'Énergie signalait alors une augmentation de 1000 € pour les revenus imposables et de 2000 € pour les revenus non-imposables.

De plus, depuis le 1er janvier, cette même prime a également été doublée pour les 20 % des ménages les plus modestes, atteignant ainsi les 4000 €. En tout, c'est 100 000 € de primes supplémentaires qui devraient être accordés par rapport à 2018. Cette aide pour les ménages s'applique aussi bien aux véhicules neufs qu'aux véhicules d'occasions.

Problème, la prime à la conversion est souvent versée avec un décalage pouvant aller jusqu'à plusieurs mois. C'est donc là qu'intervient le « prêt vert ». Le ministre de l'Économie Bruno Lemaire a ainsi expliqué avoir « demandé aux banques qu'elles mettent en place un prêt vert qui permettra de financer ces deux, trois, quatre mois pendant lesquels les ménages ne touchent pas la prime à la conversion avec le taux le plus bas possible pour répondre au besoin d'accompagnement des personnes vers la transition énergétique ».

En effet, lorsque le véhicule est acquis via un concessionnaire, c'est souvent le garage qui en fait l'avance, mais dans une transaction entre particuliers, c'est logiquement beaucoup moins évident.

Ce type de prêt apparaît donc comme une solution de préfinancement avant d'obtenir la prime à la conversion.

Une offre encore limitée

Pour autant, à l'heure actuelle, cette offre semble encore assez peu relayée par les banques et les organismes de crédit.

Ainsi, pour profiter d'une proposition de prêt vert à taux préférentiel, il faudra surtout solliciter des grands réseaux comme BNP Paribas, la Banque Postale et certaines caisses régionales du Crédit Agricole (centre Loire, Charente Périgord, PACA, etc.).

>> Pour aller plus loin : Crédit auto voiture électrique

Pour l'instant, les banques en ligne sont encore discrètes sur ce type de prêt. Néanmoins, certaines d'entre elles comme Boursorama ou Hello Bank propose ce type de crédit.

Le prêt vert, est-il vraiment une bonne affaire ?

La particularité de ce type de prêt est qu'elle propose des taux particulièrement attractifs : 1% chez BNP Paribas, 0.99% à la Banque Postale, 0.75 % au CIC.

Pourtant, certains détails méritent tout de même une certaine vigilance. Ainsi, malgré des taux très compétitifs, la plupart de ces taux ne s'appliquent que si l'emprunt est remboursé au bout d'un an.

Une difficulté particulièrement handicapante lorsque l'on souhaite acquérir un véhicule neuf, qui sont généralement assez onéreux à l'achat. D'ailleurs, dans la plupart des offres, les taux préférentiels seront limités aux 10 000 premiers euros.

Enfin, il faudra se montrer particulièrement vigilant vis-à-vis de certaines propositions commerciales écologiques qui sont très proches de l'offre classique de prêt automobile.

Si vous souhaitez investir sur un véhicule propre, n'hésitez pas à utiliser le comparateur de crédit auto de boursedescredits.com afin de bénéficier des meilleures offres directement en ligne.

>> À lire également

Les Fintech à la conquête de la « silver economy »

Immobilier : Quel profil type pour le créateur de SCI en 2019 ?

 
 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info