Crédit consommation : il imite la signature de son épouse pour financer ses cours de danse

Thomas Saint-Antonin • 05 Février 2018 • 18:10

Un Dauphinois de 67 ans risque une peine de 7 mois avec sursis et une amende de 4 000 € pour avoir souscrit un crédit à la consommation frauduleux.

Crédit consommation : il imite la signature de son épouse pour financer ses cours de danse...

Un ancien employé de banque, séparé de son épouse depuis 2000 mais toujours pas divorcé, vivait largement au-dessus de ses moyens. Mais à quelle fin ? Financer sa grande passion, la danse de compétition.

Cet homme de 67 ans avait falsifié la signature de son ex-épouse pour d'obtenir un prêt de 80 000 €. Toutefois, quand on joue avec le feu, on risque de se brûler. Il avait tenté de se remettre dans le droit chemin en vendant  la maison familiale à Reillanne à hauteur de 300 000 € afin de combler ses dettes, en vain. Le gouffre financier créé par les nombreux prêts à la consommation souscrits a eu raison du danseur dispendieux.

Et le jugement est tombé pour l'ancien employé de banque. Ce dernier a été condamné par le tribunal correctionnel à six mois de prison avec sursis et à rembourser son épouse du montant de ce prêt effectué à son insu.

Les problèmes ne s'arrêtent pas là. Son ancienne épouse, co-responsable de ce prêt frauduleux  survit désormais avec une retraite dérisoire de moins de 1000 €. Le substitut du procureur de la République a déclaré que cette dernière a été « littéralement instrumentalisée par son mari ». Il réclame une peine de sept mois avec sursis accompagnée d'une amende de 4 000 € dont la moitié avec sursis. De plus, il devra rembourser à son épouse le montant du prêt. 

>> A lire aussi : Arnaque : les faux emprunts gagnent du terrain sur internet

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X