Le développement du transfert d'argent sur les réseaux sociaux

Jacques-Olivier Busi • 30 Août 2016 • 14:21

Créée en 2012, la start-up britannique Azimo propose désormais un système de transfert d'argent sur la messagerie instantanée de Facebook. Néanmoins, elle n'est pas la première à offrir des transferts d'argent internationaux sur les réseaux sociaux.

Le développement du transfert d'argent sur les réseaux sociauxCes transferts d'argent sur Facebook Messenger permettraient de régler le problème des retards dans la réception des informations.

Envoyer de l'argent à une personne de votre famille de l'autre côté de la planète est désormais possible sur la messagerie de Facebook. La fintech britannique, Azimo vient de dévoiler une nouvelle fonctionnalité permettant de relier expéditeurs et destinataires de sommes d'argent via leur liste d'amis Facebook.

Accélérer le service de transfert d'argent en quelques clics sur Facebook

Ainsi, cette nouvelle fonctionnalité permet d'échanger rapidement leurs coordonnées bancaires et de les diriger immédiatement vers l'application Azimo pour effectuer le transfert d'une somme d'argent, en passant par Facebook Messenger. L'opération est disponible sur les smartphones compatibles Android ou iOS et le tout en quelques clics. "Azimo prend une fois de plus de vitesse les banques en permettant à des millions d'utilisateurs de Facebook Messenger de s'envoyer de l'argent partout dans le monde", s'est félicité Michael Kent, le PDG et fondateur d'Azimo.

Cette possibilité tente de répondre aux principaux problèmes qui influencent le comportement des utilisateurs. Azimo atteste que cette fonctionnalité réduit le risque d'erreur dans le renseignement des détails de paiement, comme des fautes d'orthographe par exemple. De plus, ces transferts d'argent sur Facebook Messenger permettraient de régler le problème des retards dans la réception des informations qui freinent le service de transfert.

Le transfert d'argent déjà présent sur Twitter

Azimo a dévoilé une grande première sur Facebook mais pas sur les réseaux sociaux. En effet, depuis octobre 2014, il est possible d'envoyer de l'argent à un proche par Twitter. C'est le groupe BPCE (Banque Populaire – Caisse d'Epargne) qui avait franchi le pas en proposant cette fonctionnalité sur le réseau social grâce à son porte-monnaie électronique S-Money.

En outre, un géant du secteur, Western Union s'est également lancé dans le service de transfert d'argent via des messageries mobiles existantes. Ainsi, en novembre 2015, l'entreprise a conclu un partenariat avec WeChat, l'application de messagerie la plus populaire en Chine. De ce fait, 600 millions de personnes dans le monde peuvent envoyer de l'argent vers 200 pays ou territoires.

>> A lire également : Fintech. Moneytis compare les établissements de transferts d'argent à l'international

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info