Digital : Visa ouvre un centre d'innovation au coeur de Londres

Hugo Abadie • 23 Février 2017 • 18:12

Ce bâtiment de plus de 1.000 mètres carrés sera aussi bien ouvert aux partenaires qu'aux clients de la société américaine de cartes de crédit. Visa souhaite mêler le public à son processus de développement en plein coeur de Londres.

Digital : Visa ouvre un centre d'innovation au coeur de LondresVisa permet aux clients de tester ses nouvelles innovations

Après San Francisco, Singapour ou encore Dubaï, c'est à Londres dans le quartier de Paddington Bassin que la société Visa vient d'inaugurer le mardi 21 février son tout nouveau centre d'innovation. Cet espace de 1.000 mètres carrés est accessible aux Fintechs, mais également aux clients qui pourront participer au développement des futurs outils de paiement Visa. La société originaire de Fresno espère accueillir environ 400 clients et partenaires au cours de l'année 2017.

Six grands axes de travail

La collaboration entre les différents acteurs de la société américaine aura pour but de traiter six enjeux majeurs de développement : la sécurité et l'authentification, la transformation des distributeurs automatiques, la banque de l'avenir, l'internet des objets, l'e-commerce et l'exploitation de données.

Pour faire vivre son centre et le rendre attractif, Visa a mis en place une zone de démonstration à l'intérieur même de son bâtiment. Les clients qui auront la chance de pénétrer dans l'antre Visa pourront, par exemple, simuler un achat de billet dans un stade en s'y rendant directement grâce à un casque de réalité virtuelle. Ils pourront également découvrir l'authentification biométrique qui permet de s'identifier grâce à une partie de son anatomie. Les bagues connectées adaptées au paiement sans contact seront certainement l'innovation qui sera le plus rapidement commercialisée à grande échelle.

Une voiture connectée comme moyen de paiement !

Mise en valeur au centre de l'espace, la Bentley connectée est sans conteste l'attraction phare de cette zone de démonstration. Petit bijou de technologie, elle offrira à son conducteur la possibilité de passer une commande chez un restaurateur en interagissant directement avec l'écran tactile du tableau de bord qui s'occupera du règlement du menu. L'automobiliste pourra décider de récupérer son menu à une borne ou de se faire livrer à son domicile. Dans ce cas, la livraison sera synchronisée avec l'heure prévue de l'arrivée du conducteur chez lui.

Les " war rooms " permettront enfin aux clients de participer au travail des développeurs Visa lors de sessions de trois à cinq jours qui auront pour but de résoudre des problématiques concrètes liées au développement des futurs moyens de paiement. Des postes de travail seront réservés aux développeurs qui pourront utiliser Visa Developers, plateforme donnant accès aux APIs, interfaces de programmations applicatives. 350 micro-services permettront ainsi d'imaginer les innovations de demain qui rendront les billets de banques obsolètes. 

>> A lire aussi : La Suède envisage de créer une monnaie nationale digitale : l' "e-couronne"

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info